trouvé sur le site de guts of darkness

L'imagerie offerte par ce digipack extrêmement limité et de surcoît numéroté à quelques centaines d'exemplaires va assurément faire fantasmer un grand nombre de nos lecteurs. Et ils auraient tort de se priver ! Sauf que l'illustration, très gothique dark, ésotérique, limite Giger, ne sert pas les intérêts d'une musique black, fusse-t-elle métal. Cette réédition spéciale propose la redécouverte des deux premiers albums du label suisse indépendant Mensch Music, dirigé par l'artiste Fizzè, un nom qui ne dira absolument rien à personne... Et pourtant, le gaillard, fort d'un bagage culturel imposant qui l'a vu voyager aux quatre coins du globe, fût, si l'on en croit sa bio très détaillée, une des forces vives - quoique souterraine - de la scène alternative suisse du début des années octante. Compagnon de route de Gilles Rieder des Débile Menthol, et avec lesquels il partagea l'affiche à de nombreuses reprises, Fizzè était bien décidé à enregistrer sa propre musique, riches des multiples instruments qu'il n'eut de cesse de collectionner au gré de ses nombreux périples. Autoproduit sur son tout jeune label, "Kulu Hatha Mamnua" a pour l'occasion était complètement remixé, révélant son étonnante modernité, imbibé des cultures du monde, principalement influencé par l'orient, le rapprochant pour la peine du syncrétisme pratiqué par Bryn Jones dans la nébuleuse Muslimgauze. Les amateurs des musiques de traverses noteront au passage deux adaptation de titres signés Marc Hollander (Aksak Maboul) et Lars Hollmer (Samla Mammas Manna). Un choix qui aurait pu paraître évident s'il avait été opéré par Gilles Rieder, batteur de Débile Menthol, pourtant de la partie puisque c'est grâce à la présence de son disque "Manoeuvres d'Automne" que cette réédition sur Mensch peut revendiquer le statut de split album. Les plages écrites par Rieder sont nettement plus obscures et expérimentales, aux atmosphères à la fois nocturnes et marécageuses, pleines d'interventions surprenantes, officialisant une filiation évidente avec son ancien groupe et la mouvance RIO. Présentés sans souci de chronologie, il se dégage à l'écoute des 24 titres de cette sélection une unité de ton emballante qui ne laisse nullement transparaître les cinq années qui séparent en réalité ces deux enregistrements. Un recueil étrange d'histoires ténébreuses que l'on se raconte à la lumière d'une bougie pour gentiment se faire peur et qui séduiront très certainement les amateurs de musique gothique folk. (jeudi 11 novembre 2004)

Je ne connais pas ce disque-là mais on vient de me prêter trois autres opus de Fizzè, qui font partie du "cycle" Peeni Waali, une sorte de reggae expérimental complétement cinglé ou la voix de Lee Scratch Perry croise celles de yodleurs suisses, des instruments mongols, l'esprit du RIO et des pots à lait en guise de percussions... Une fascinante découverte, dans laquelle je trouve tout ce que le reggae "traditionnel" m'apporte trop rarement: l'imagination débridée et la volonté de sortir des sentiers battus... Fizzè est vraiment un artiste à découvrir ! (pour l'anecdote, je précise qu'il joue actuellement au sein du groupe d'Albert Marcoeur)

 

 

trouvé sur le site de fusions

 

An imaginary journey around the world in your head!
2 LP'S-in-one-CD AGR 008 - re-release of KULU HATHA MAMNUA by Fizzè & MANOEUVRES D'AUTOMNE by Dizzi
74 minutes playing time, analog remix & digital remastering with bonus tracks
Feat. Taj Mahal, Pascal Cuche, Hossam Shaker, Dodo, Tobias Morgenstern, Steve Gregory and many other gentle men...sch...
Special package manufactured out of hemp!
Illustrations by Walter Nigg

Peeni Waali?... vous vous en souvenez?

D'une part la quasi-continuité: 14 nouveaux titres; de la dance - cette fois pour les jambes - dans 80 minutes de «récolte» résultant de cinq ans de travail manuel minutieux avec la même manufacture que Peeni Waali. De nouvelles rencontres; de nouvelles amitiés; une essence des «erreurs»...

D'autre part la présente réédition de deux LPs de 1980/1987: du travail manuel 100% analogique (200% sans techno). barge et spé, une édition limitée, numérotée et signée main.

Il y en a qui font de la musique et d'autres qui s'engagent pour l'écologie. Mensch Music combine les deux avec ce nouveau CD. L'emballage contemporain est une innovation européenne dans le sens qu'il y a rarement eu auparavant des CD dans du carton de chanvre. Evitant le PVC, cela signifie qu'aucun arbre n'a dû être coupé. Le chanvre est idéal pour la fabrication de papier, de carton, de textiles, de médicaments et bien plus encore. Le chanvre est certainement la plante utilitaire la plus bénéfique pour l'être humain. La plante pousse beaucoup plus vite que les arbres, elle est incroyablement plus facile à traiter et ne nécessite point de pesticide comme le coton. La fabrication du papier ne nécessite pas de chimie polluant les eaux.

Nous espérons que ce travail de pionnier puisse inspirer nos collègues/concurrents à en faire autant (et que «Kulu/Manoeuvres» fasse éclore encore bien d'autres pétales dans vos têtes!...)

Mode d'emploi pour ouvre-boîtes

Où le renard et le lapin se disent bonne nuit, surgit après un cri primal le majestueux Taj Mahal... Avec de pareils contrastes cela étonnera peu quand des grenouilles accompagnent des marteaux-piqueurs-chanteurs avec une rythmique battante de râmes («Marécage») quand une baignoire se vidant narre sa tristesse à une flûte colombienne («Palöngawoya»), quand des instruments faits maison («Odessa») ou un arsenal d'ustensiles de cuisine servent de percussive puissante («Cuisine»). Le jeu d'académiciens brillants se mélange avec un dilettantisme universel («Colorace»). Des collages compacts (p.ex. «00 Nul») sont coincés dans une épopée de 25 minutes, des atmosphères et des ambiances poignantes («Mutation», «Le Soufflé d'Odo») se faufilent sur/à travers/sous/dans des rythmiques organiques («Animist»), le föhn foudroye un phénomène («Homo Sapionce»), l'harmonium se mute en hormonium; bala- et lithofone archaïques («C'est Loin») font des clins d'oeil avec des éléments avant-gardistes ou classiques («Un Peu d'Air», «Futur Intérieur»), des grincements de planches à bois («Mer Morte») versus un sax ténor majestueux («Mustafa PumPum»), des appaux de chasse versus un accordéon rêveur («Dérive»), des essuie-glaces versus un son de trombone magique («Vision of Hope»), du prog' («La Mort Guette») versus du minimaliste («Assimosis») et encore un peu plus à découvrir. Omniprésent reste un humour sans lequel il n'y a pas de musique sérieuse (conseil d'écoute: «Bonus Scratch»!)...

Kullu Hatha Mamnua veut dire «tout ce qui fait plaisir est interdit!»

Cette compilation de deux albums-concept (LP Kulu Hatha Mamnua et LP Manoeuvres d'Automne), élaborée sur un laps de temps de huit ans, aboutit à 74 minutes de world-musique (...sic...), une sorte d'Art Brut tricoté main sous l'effigie du «travail en constante progression»... «Incatégorigible», intemporelle, de la musique pour chaque oreille - compatibilité mono non garantie! (AGR 008, 1996, distribution indépendante Mensch Records, Oberau, CH-9476 Weite).

Vue les tendances actuelles, l'acceptation d'autres musiques, les 24 titres ont été retravaillés, instrumentés et réédités dans un emballage soigné en carton de chanvre. Un mastering rusé avec plein de jointures subtiles arrondit le CD qui devient une oeuvre homogène, contrairement à un fous-y-tout, à une comp'horribilation bon marché. Bien que la musique soit essentiellement instrumentale et tout à fait technocratisée (à ne pas confondre avec la mode techno), on ne se pose pas la question de savoir ce qui sort d'un amas d'autant de détails, mais plutôt comment on sort d'une expérience pareille après écoute. On pense à la stupéfaction des visages sortant d'un cabinet de miroirs... Une provocation pour la fantaisie et la curiosité... Le label Mensch se comprend comme plate-forme d'échanges sans concessions commerciales; une plaque tournante qui bénéficie déjà du respect de beaucoup d'artistes de milieux très différents; des artistes qui ont eu le courage de se laisser emmener dans ce cabinet de miroirs, de s'éloigner un instant de leur propre identité, de leur «créneau», de sauter par-dessus leurs propres ombres et de surprendre leurs auditeurs!

------------------------------------------------------

vu sur le site de Musea, un revendeur français

Sous le terme générique de KULU ET MANOEUVRES, l'on retrouve en fait les joyeux drilles suisses FIZZE et DIZZI, auteur de "Kulu Hatha Mamnua" (1985) pour le premier nommé, et "Manœuvres D'Automne" (1987) pour le second. L'album éponyme nous les présente donc compilés en 74 minutes. Il s'agit d'une édition limitée et numérotée dans un superbe boîtier carton. Avec l'appui de Marc HOLLANDER et Lars HOLLMER, nos compères explorent sur vingt-quatre courts morceaux des climats aux influences ethniques et des aux audaces décapantes. Un régal pour les auditeurs aventureux !

 

News